Se briser les uns & les autres

Rêver, c’est ce qu’il y a de plus précieux. Admettons-le, ce sont les rêves qui nous maintiennent en vie. L’aspiration fait vivre cette flamme dans notre coeur tout comme l’oxygène nous permet de respirer.

Sans espérance, les portes se ferment, les murs s’élèvent malheureusement plus que les ponts qui permettent de franchir tout obstacle en assurant le passage vers un avenir meilleur.

Je ne sais pas pour vous, mais on m’a souvent fait sentir qu’être rêveur était synonyme d’irréalisme, de naïveté & d’utopisme alors qu’en réalité, rêver n’est que l’expression de quelque chose qui est plus grand que soi. À la première vue, ces idéaux peuvent nous paraître difficiles, voir même presque impossibles à réaliser. On peut penser qu’on est intimidé par la distance à parcourir afin de les atteindre ou encore, parce que ces rêves dépassent nos attentes d’aujourd’hui, mais en fait, il ne s’agit que d’un simple manque de confiance en leur réalisation.

Or, lorsqu’on partage ces rêves à notre entourage, toute personne qui souffre d’un abandon de la foi a tendance à nous mettre des bâtons dans les roues, puisqu’elle-même ne croit pas assez en sa voix intérieure. C’est un phénomène très répandu dans notre ère moderne. Le doute est infiltré dans la majorité des esprits, l’illusion est devenue plus présente que la vérité, les peurs prennent alors le dessus, on perd notre coeur d’enfant, on enfoui et finit par perdre de vue ces rêves…

Cette flamme qui met de la magie dans nos vies s’éteint à l’intérieur de nous.

Puisque c’est la réalité d’un grand nombre de gens et que nous sommes tous interreliés et ce, même en étant détaché du regard de la société, on finit inconsciemment par se briser les uns et les autres. Conséquemment, on se retrouve tous pris au piège à encaisser ces blessures et à vivre chaque jour avec ces cicatrices sur notre coeur.

Âmes brisées avec ce besoin de guérison. Âmes tout autant désespérées que perdues, parce qu’elles ne savent pas par où commencer. Âmes troublées par ces conflits intérieurs qui semblent venir de nulle part. Seules, celles qui s’élèvent comprennent la réelle source du problème. Toutefois, elles se retrouvent face à un défi de taille: conscientiser la population à un problème qui ne laisse pas la moindre preuve tangible. Un problème qui est bien là à la vue de tous. Un problème pas assez reconnu, ni assez soulevé de la part des individus qui sombrent dans une indifférence sans fin.


La foi est l’antidote à toutes les souffrances.

– Inconnu

On nous enlève inconsciemment le droit de rêver, on nous coupe les ailes pour voler et on nous enlève toute possibilité de concrétiser ce qui nous tient à coeur, alors l’espoir d’un avenir meilleur repose sur des fondations qui ne cessent de s’éfriter.

Reprenons contact avec notre enfant intérieur.


Tous droits réservés©LeCoeurdeMaya

© Julien Vernetti

One Reply to “Se briser les uns & les autres”

  1. My God que ça me fait du bien de voir des mots sur mes pensées et que je ne suis pas seule à VOIR! Comment peut-on conscientiser une masse aussi grande qui ne voit rien et qui est tellement engourdie. La tâche est tellement hardue que j’ai compris que me concentrer sur mon âme est la meilleure façon de m’élever, mais ce que j’y vois ne me plait pas toujours malheureusement. Je me dis que si je parviens à conscientiser une personne sur cette planète, ce sera ça de fait! Mais chacun s’élève à son rythme et personne n’est conscient au même niveau, on a chacun notre route à suivre. Merci Maya pour ce très beau message, tu me fais un très grand bien!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.