Le chemin initiatique de la magie

Avant tout, lorsqu’on fait appel à la magie, on fait référence à ce qui est immatériel et donc, à tout ce qui est spirituel, surnaturel, caché, voire mystérieux. Cela réfère inévitablement à l’occultisme touchant, entre autres, l’alchimie, l’astrologie, la divination et la numérologie qui comptent parmi les nombreux langages de la magie.

La magie parle tous les langages du coeur de l’homme.

Paulo Coelho

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la magie est un pont entre le monde visible et invisible qui se traverse à sa propre façon et à son propre rythme. Le chemin initiatique de la magie est digne de plusieurs noms tels que la quête spirituelle, le chemin de la liberté, le sentier de la beauté, l’expérience pratique de l’amour et la route rouge (auprès des Amérindiens).

Comme Paulo Coelho l’a parfaitement introduit dans son livre Brida, il existe deux façons de traverser ce pont:

  • La Tradition du Soleil: Enseigne les secrets à travers l’espace et tout ce qui nous entoure. La nature constitue ici le Grand livre sacré à lire (les Amérindiens témoignent de cette expérience).
  • La Tradition de la Lune: Enseigne les secrets à travers le Temps et tout ce qui est prisonnier dans la mémoire du Temps.

En effet, cette voie naturelle, dont les semences remontent à des siècles et des siècles, ne s’étudie pas, mais se vit. Ce n’est donc ni un système de croyances, ni une doctrine, ni de simples rituels. Il n’y a donc également pas de jour désigné, puisqu’on est constamment à l’écoute de son coeur; ancré dans le moment présent, ni de manuels à suivre et ni de pratiques obligatoires, puisqu’il n’y a point d’uniformité. Il s’agit ici d’un voyage à l’intérieur de soi et à la fois, d’un voyage au centre de l’univers qui nous amène à vivre en symbiose, voire en harmonie avec son âme et la grande énergie cosmique.

Du monde extérieur vers le monde intérieur et du monde intérieur vers le monde supérieur.

Saint-Augustin

Le coeur (l’amour), unissant les plans terrestres et célestes, est la seule frontière qui permet d’accéder au monde invisible.

Cette ouverture du coeur est composée d’étapes, si je peux le dire ainsi, qui élèvent notre conscience à un point tel que notre perception de nous-mêmes et du monde dans lequel on vit s’en trouve drastiquement transformée, changeant ainsi le reste de notre existence. Alors que notre univers bascule, nous en venons à vivre les phases d’une métamorphose remarquable qui nous conduit inévitablement à restructurer notre vie et à reconstituer notre relation avec l’univers. Cette métamorphose remarquable, soit dit en passant, n’est que l’expression d’une proximité, d’une connexion avec sa nature véritable. Cette authenticité et cette transparence obéissent à une grande loi de la vie: le respect de soi-même et de son environnement par l’équilibre des polarités complémentaires.

Chaque humain possède en lui une vision sacrée, c’est-à-dire un pouvoir unique qu’il doit découvrir au cours de sa vie, dans le but d’actualiser la vision du Grand Esprit dont il est une expression.

Georges E. Sioui, Pour une autohistoire amérindienne

Peu à peu, nous en venons, entre autres, à percevoir le sens de sa destinée et à comprendre le chemin à suivre. À priori, tout, absolument tout est fait pour nous permettre d’accomplir notre légende personnelle (ce que nous sommes destinés à accomplir dans cette « vie »).

Comme le saumon, dit-on, retrouve le courant qui le mène à sa frayère et s’y engage de tout son être, ainsi l’être humain doit-il lui aussi chercher à reconnaître, dans l’océan de la vie, le courant qui le conduit au Centre de lui-même et consentir à s’y abandonner.

Jacques Languirand et Jean Proulx, L’héritage spirituel amérindien

À travers cette oeuvre d’art, que devient notre vie, se révèle une profonde reconnaissance de la parenté de tout ce qui est vie et donc, énergie. Les 7 lois d’Hermès mettent gracieusement l’ubiquité de cette interconnexion en lumière:

  1. Tout est Esprit, l’Esprit est tout.
  2. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.
  3. Tout est vibration, rien n’est inerte, tout vibre.
  4. Tout est double, tout a deux faces, tout a deux pôles.
  5. Tout inspire et expire, tout monte et descend, tout s’équilibre par oscillations compensées.
  6. Toute cause a un effet, tout effet a une cause.
  7. Tout possède un principe masculin et un principe féminin.

Enfin, sachez que la quête spirituelle n’est pas un choix. Bien au contraire, elle se présente à vous à un certain moment de votre vie, plus précisément, lorsque vous êtes prêts. Chacun d’entre vous est convoqué, tôt ou tard, à défricher son propre sentier, à accomplir sa destinée.


Tous droits réservés©LeCoeurdeMaya

© Blacked Mind

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.