La Nuit Noire de l’âme

Défricher sa propre terre plutôt que de suivre le chemin des autres n’est pas sans souffrance, sans peur, sans résistance et sans doute. Le chemin intiatique de la magie, aussi appelé la quête du bonheur, n’a rien à voir avec le train-train quotidien de la vie moderne axée sur la routine. Non, la routine nous devient subitement étrangère. Le voile de l’invisible levé, l’inconnu s’incruste dans tous les racoins de notre vie, et ce, de manière radicale et déconcertante à un point tel que nous faisons face à l’aventure au quotidien. Et c’est parfait ainsi, car c’est ce qu’est censée être à la fois la vie; un voyage, puisque nous ne sommes que de passage ici. Certes, nous reprenons contact avec notre enfant intérieur, mais cette réalité n’est pas sans défi. Nous sommes bousculés, projetés, catapultés dans la position la plus inconfortable, la plus vulnérable, la plus déstabilisante et voire même la plus terrifiante qui soit, et ce, pendant très longtemps.

Plus rien n’aura la logique à laquelle nous sommes habitués. Nous allons comprendre avec notre seul coeur, et cela peut faire un peu peur. Le voyage va ressembler très longtemps à une Nuit Obscure. – Paulo Coelho

Et c’est totalement normal. C’est ce que provoque l’éveil spirituel.

Partir à la quête de qui nous sommes, du sens de notre existence et conséquemment, de notre bonheur est l’acte le plus grandiose, le plus courageux & à la fois, le plus difficile que nous pouvons accomplir dans toute notre vie. Quoique tout être humain y est naturellement destiné, c’est une réalité à laquelle il ne peut échapper: faire acte de foi. Car oui, suivre son coeur, c’est se lancer littéralement dans le vide. On ne sait pas qui on y croisera, quelles réponses on y trouvera, ni où ce que notre coeur nous mènera. Nous entrons dans les profondeurs de la nuit. On se doit de mettre un pas devant l’autre, mais pas dans n’importe quelle condition. Ce qu’on croyait vrai autrefois ne l’est plus. Le monde tel que l’on connaît n’est en fait pas celui dont il semble. Nous ne savons même plus qui nous sommes, car les standards selon lesquelles nous nous définissions auparavant ne sont qu’en fait des artifices. Et quoi d’autre? Notre fondation se retrouve ébranlée, secouée à un point tel qu’elle s’écroule. Nous perdons tout repère. Et nous devons avancer les yeux bandés en faisant confiance à un pouvoir supérieur: l’Amour.

Quand quelqu’un trouve son chemin, il ne peut pas avoir peur. Il doit avoir assez de courage pour faire des faux pas. Les déceptions, les défaites, le découragement sont des outils que Dieu utilise pour montrer la route. – Paulo Coelho

On est d’une façon ou d’une autre, convoqué à sortir des sentiers battus, de cette zone de confort qui nous procurait tantôt sécurité illusionnelle. On est convoqué à écouter cette voix intérieure, cette véritable boussole, et à lui faire confiance, à se faire confiance et à devenir sa propre sécurité au lieu de la dépendre sur toute condition extérieure. On est convoqué à apprivoiser de nouveaux langages qui nous étaient inconnus ou méconnus: ceux dont notre coeur parle. On est convoqué à apprivoiser et à aimer ces deux polarités qui nous composent: autant l’énergie masculine que féminine (Yin & Yang). On est convoqué à faire face à nos plus grandes peurs et à nos plus grandes souffrances.

En fait, la quête spirituelle est le seul et l’unique processus permettant une guérison complète de l’âme.

Celui qui avance sur la voie spirituelle rencontre des épreuves de plus en plus difficiles. Le courage est alors une qualité primordiale. – Luc Bourgault, L’héritage sacré des peuples amérindiens

On découvre que partir à la quête de son bonheur est de loin l’école de la vie, le chemin inévitable pour relier l’esprit au coeur et ainsi, mettre l’esprit au service du coeur, à ce qui est plus grand que soi. Il y a des étapes à franchir, des réponses à aller chercher et à digérer émotionnellement, des délais à respecter, des actions concrètes à poser quotidiennement, des épreuves de plus en plus difficiles à surmonter, des limites à redéfinir, des vérités universelles à se souvenir et à intégrer, des initiations à passer…Chaque chose en son temps. Chaque pas, aussi petit soit-il, est essentiel pour tisser la toile de sa destinée. Chaque morceau de vérité représente un morceau de puzzle s’emboîtant dans les autres afin de reconstituer le fameux puzzle de son existence. Cela nous permet non seulement de nous remémorer de qui l’on est au plus profond de son être, de faire la paix avec le passé, de mieux composer avec le moment présent, mais également de réaliser sa mission, la mission qui nous a été octroyée sur Terre et d’aller ainsi à la croisée de notre Destin. Il n’y a donc aucune place à la pression de performance, à la comparaison, à la compétition, puisque tout a sa raison d’être. L’on comprend que chaque âme a son propre chemin. Il y a un profond respect qui s’établit non seulement envers soi-même et autrui, mais envers toute forme de vie et l’Univers.

« Rien n’est impossible » se retrouve à être LA constatation de ce voyage. Notre ego en prend donc un coup, parce qu’on se rend compte qu’au final, on ne sait rien. On réalise que trop bon nombre de nos frères et soeurs tombent dans le piège de la prison la plus mortelle qui soit: l’illusion.

Les possibilités qui pouvaient nous sembler hier limitées aujourd’hui nous semblent infinies. Les croyances qui pouvaient nous sembler hier illogiques, anormales, incohérentes aujourd’hui nous semblent raisonnables, voire évidentes, inévitables. Les mythes & légendes qui pouvaient nous sembler hier insignifiants prennent aujourd’hui toute leur importance. Différents événements de l’histoire de l’humanité qui pouvaient autrefois nous sembler impossible à croire nous paraissent aujourd’hui très révélateurs par leur fond de vérité. Nous passons tous sans exception, de l’état de sommeil à l’éveil, de l’illusion à la confusion, de la confusion à la clarté. Et de la clarté à la compréhension pour enfin arriver à une paix qui se cultive jour et nuit.

Mais Dieu, qui est plus difficile à comprendre qu’une Nuit Obscure, apprécie notre acte de foi. Il nous tient la main et nous guide à travers le Mystère. – Paulo Coelho

Suivre son chemin, celui qui nous est propre, est la route la plus exigeante et éprouvante sur tous les plans, puisqu’elle fait place à une grande transformation, un grand dépouillement menant à la délivrance de la matière, à l’apprivoisement de l’énergie féminine et l’énergie masculine menant à l’harmonisation de celles-ci et ultimement, par l’apprentissage ou la remémoration de l’amour menant à la paix ou plutôt, au Nirvana, comme le diraient les bouddhistes. Parce qu’avant de nous guider vers l’Unité, elle nous fait passer par la dualité.

Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la Loi. – Allan Kardec

Tel le serpent qui se débarrasse de son ancienne peau pour une nouvelle, tout être qui suit son coeur fait face à la mort et à la renaissance, et ce, à de nombreuses reprises. Et comme toute mort n’est pas sans douleur, il y a place à la peur, et même à la résistance, au doute, à l’incertitude, à l’insécurité et même au néant, mais tout être survivant à ces métamorphoses en ressort plus grandi, plus ancré, plus authentique, plus libre.

Finalement, tel que souligné par Jacques Languirand & Jean Proulx, on fait allusion à trois feux intérieurs qui s’allument pour tous ceux et celles qui parcourent la voie spirituelle: le Courage, la Sagesse et l’Amour. Tirés de la vision amérindienne, ils sont aussi appelés: la Volonté, l’Intelligence et l’Amour.

Une quête commence toujours par la chance du débutant. Et s’achève toujours par l’épreuve du conquérant. – Paulo Coelho


Tous droits réservés@LeCoeurdeMaya

© World’s Eyes Photographie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.