Conversation avec mon Ange Gardien

Je venais de recevoir un autre download de la part de l’univers concernant ma Destinée. J’étais descendue dans la cuisine et j’étais maintenant assise en contemplant le vide toujours en essayant d’assimiler ce qui venait de m’être transmis. J’avais senti la présence de mon Ange Gardien à mes côtés et avais entamé depuis quelques minutes déjà une conversation de manière télépathique avec cet Être extraordinaire qui m’avait été attitré pour m’accompagner durant ce parcours initiatique que je parcourais depuis quatre ans…

[…]

« Je sais. La vérité est telle qu’elle est, mais ton pouvoir réside dans ta façon de l’accueillir, d’y réagir. Souviens-toi de ce film « L’étranger » où l’actrice met en lumière qu’il y a deux côtés de la médaille. Tu le sais, il y a toujours deux côtés de la médaille, deux chemins qui pointent l’horizon à toute personne qui fait face à la vérité, quelle qu’elle soit. »

« Ah oui, les deux côtés de la médaille, très juste… »

« Soit tu vois cette opportunité comme étant ce qui te permet de renforcir ta force intérieure ou soit tu te retrouves à être dans une position de victime, à subir. »

« C’est vrai… »

« Et tu ne peux pas le nier. Au fond de toi, tu le sais. Tu es consciente que cela te permet de te perfectionner, de te renforcir, et ce, peu importe à quel point la vérité, peut être horrible à contempler. Les épreuves constituent le coeur de l’entrainement de la quête spirituelle. Tel un guerrier, tu affûtes ton épée. Sans entrainement, il n’y a pas de transformation, ni de perfectionnisme, ni d’ascension. Il y a déjà quelques années de cela, si tu avais su ce que tu allais affronter et ce, en quoi consistait l’affrontement final de ton Destin, tu aurais pensé que ça l’aurait été impossible, que c’était même irréaliste de survivre et de te relever après toutes ces épreuves, ces initiations, mais te voilà, aujourd’hui à faire face à ce que tu fais face avec une telle foi, avec une telle puissance que toi-même, tu ne te rends même pas compte de la facilité avec laquelle tu acceptes la vérité telle qu’elle est, et ce, quelqu’en soit la gravité et la signification profonde des événements qui sont plus grands que soi… »

La puissance de mes dons avaient augmenté de manière phénoménale durant la dernière année. Le niveau d’intensité, la fréquence et le degré des épreuves avait augmenté de manière fulgurante. Les downloads que je recevais devenaient de plus en plus sombres par rapport à l’identité et à l’historique des vies antérieures de mon âme. Plus que j’avançais dans ma quête spirituelle, plus je me rapprochais de ma Vérité. Et plus que je me rapprochais de ma Vérité, plus le degré de dangerosité augmentait. Plus la tension montait au niveau énergétique.

Tout se jouait dans le moment présent, ici et maintenant, jour et nuit.

Tout est ici dans le présent. Ou bien nous nous condamnons, ou bien nous nous sauvons à chaque minute, changeant toujours de côté, sautant d’un wagon à l’autre, d’un monde parallèle à un autre. – Paulo Coelho

Alors que les épreuves atteignaient leur paroxysme, étrangement ma puissance intérieure augmentait. J’étais ce phoenix qui avait sans cesse été, depuis les dernières années, consumé par les flammes et qui avait pourtant chaque fois renaît de ses cendres…Chaque fois où la mort sous toutes ses formes frappait mon être de plein fouet, chaque fois mon pouvoir de résurrection augmentait. Je devenais de plus en plus résiliente, soutenue par une force intérieure qui allait au-delà de soi dont j’arrivais à peine à comprendre l’origine et à expliquer. À la fois, tout y était, j’avais déjà assez d’informations. En fait, l’univers n’avait pas cessé de me transmettre la vérité, mais sous différentes formes tellement cette vérité tirait d’un film de science-fiction…

J’avais toujours eu l’impression que ma vie était un film, et ce, depuis ma naissance. Arriver à ce point où il était impossible de dire ou d’expliquer à qui ce que soit ce qui se passe, ce en quoi consiste réellement sa présence ici sur Terre en détails est un sentiment singulier, rare en soi.

J’ai envie de vous dire aujourd’hui qu’il est faux de sous-estimer votre pouvoir dans le cours des événements du monde, de l’univers. Vous savez, ce personne principal, ce héros qui se trouve dans chaque histoire, hey bien, c’est l’histoire de chaque être humain….On ne pense jamais être l’acteur principal de l’histoire dans laquelle on se trouve, car on a tendance à se dire: « pourquoi moi? ». Le problème, c’est que tant et aussi longtemps que nous pensons que nous sommes trop petits pour changer le monde, nous n’avons pas accès à notre puissance intérieure.

L’histoire d’un homme est l’histoire de toute l’humanité. – Paulo Coelho

Nous avons oublié notre divinité, notre grandeur. Nous avons oublié que nous sommes venus tant de fois ici sur Terre. Nous avons oublié que nous sommes des êtres avec une identité propre qui se réincarnent avant tout dans la matière, dans un corps humain.

J’ai toujours eu de la difficulté à prendre ma place. J’ai toujours voulu me fondre dans la masse, passée inaperçue, rester dans l’ombre et là, je me retrouvais à un moment de ma vie où je ne pouvais passée inaperçue…Du moins, face à l’univers. J’étais vulnérable, exposée, bouche bée, car jamais, je n’aurais pensé être l’âme que je suis avec tout ce que ça comporte et jouer le rôle que je joue dans cet orchestre qu’était l’oeuvre de Dieu.

Vous ne savez pas qui vous croisez réellement dans la rue tout comme vous ne savez pas réellement l’être dont le reflet est exposé dans votre miroir jusqu’à ce que vous allez à sa rencontre. Marcher la quête spirituelle, c’est aller à la rencontre de soi. Marcher la quête spirituelle, c’est se réapproprier de sa mémoire cosmique, de son histoire, de son pouvoir et incarner son essence divine. Marcher la quête spirituelle est beaucoup plus puissant et exigeant que ce que l’apparence peut laisser présager. Ce chemin initiatique de l’âme n’a rien à voir avec la vie à l’eau de rose. Tout maître ascensionné a dû descendre en soi, oser explorer les profondeurs de son âme avec courage et authenticité, et ce, jusqu’au bout, jusqu’à la fin (et cela ne se joue pas au niveau matériel, mais au niveau spirituel), parce que cette quête spirituelle est à l’image d’un entonnoir. Plus on avance, plus on s’aventure dans les profondeurs. Plus on s’avance sur ce chemin, plus on s’aventure dans la dualité.

L’inconnu vous surprend. Le Destin vous joue des tours.

À un moment donné de notre existence, nous perdons la maîtrise de notre vie, qui se trouve dès lors gouvernée par le destin. C’est là qu’est la plus grande imposture au monde. – Paulo Coelho

Les cartes au départ que vous avez dans votre vie ne sont pas les mêmes à la fin. Et vous, non plus. D’ailleurs, vous vous retrouvez transformés. Plus que jamais. Et ce, sans même que les gens comprennent réellement l’ampleur de ce que ça veut dire, car il n’y a que vous qui savez & tous ceux qui ont cassé la glace avant vous. Et lorsque les gens vous demandent pourquoi, la seule réponse que vous avez envie de leur dire, c’est de marcher ce chemin pour comprendre que ce chemin n’a rien d’insignifiant. Au contraire. Vous avez envie de leur dire combien vous avez l’impression de ne pas avoir vécu avant de l’entamer. Vous avez envie de leur dire combien ça vaut la peine de suivre cette petite voix intérieure que nous avons tous tendance à fuir, à ne pas écouter. Vous avez envie de leur dire que tout est juste, que tout a sa juste place, qu’il y a une raison pour tout, because Father and Mother up there have always big plans. Always. Vous avez envie de leur dire combien la magie est digne de respect, car sans la magie, nous ne serions même pas ici en train d’expérimenter l’expérience humaine qui mène à l’amour inconditionnel, à la réunion de ces forces, de ces énergies si opposées, mais complémentaires en soi. Vous avez envie de leur dire combien l’Amour est tellement plus grand que soi…Vous avez envie de leur dire à quel point les jours de souffrance & d’attente valent la peine. Vous avez envie de leur dire combien la quête spirituelle vous libère avec une intensité qui va au-delà des mots et que par-dessus tout, le paradis existe réellement. Vous avez tant à leur dire que vous comprenez maintenant pourquoi l’arc-en-ciel existe.

Vous avez juste envie de les prendre dans vos bras et de leur prier d’avoir foi, de faire confiance au processus qu’est la quête spirituelle,

Surrender to love

Avec Amour,

Maya

À l’aide de mes guides, as always


Tous droits réservés©LeCoeurdeMaya

© Érika Williamson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.