Renouer avec son Moi supérieur

Apprendre à danser du baladi. Se teindre les cheveux en noir. Renouveler sa garde-robe.

Des décisions qui peuvent, à l’apparence, sembler futiles, anodines, superflues, voire même farfelues, mais qui sont en réalité synonyme d’incarnation de sa divinité, d’authenticité et de significations riches et profondes lorsqu’elles proviennent de notre coeur. Voyez-vous, les détails composent notre quotidien, notre vie. Ce sont les détails qui, à la fin, font une différence in the big picture. Les actions que nous faisons au quotidien tissent, un à un, la toile de notre vie. Les rêves que nous chérissons dans notre coeur, les souhaits qui peuvent nous paraître insignifiants ou hors de notre zone de confort, mais qui nous habitent intérieurement méritent qu’on leur accorde toute l’importance du monde, car ils sont souvent porteurs d’épiphanies, de réponses-clefs, de révélations qui touchent des parties profondes de notre être, et ce, sans que notre esprit n’ait besoin à comprendre pourquoi…

Parfois, il vaut mieux ne pas se poser de questions et de foncer, d’écouter son coeur sans retenue, avec foi et courage, car tôt ou tard, les réponses finissent toujours par se frayer un chemin jusqu’à notre conscience. Voici quelques anecdotes de ma vie qui mettent en lumière ces décisions que j’ai prises dernièrement et leur provenance.


Anecdotes de vie

Alors que je m’apprêtais à dormir, il y a de cela quelques semaines, j’ai eu la vision d’une femme aux longs cheveux noirs en symbiose avec Terre-Mère. Cette femme m’était apparue pour la première fois il y a de cela quelques années déjà alors que j’étais en pleine lecture de l’âme pour une âme soeur destinée à éveiller en moi des parties de mon être. Vous pouvez vous imaginer que j’étais surprise de la revoir encore une fois apparaître dans mon esprit avec autant de clarté et de détails en vision tout récemment. Alors que je conversais au téléphone avec ma tante, un de mes précieux guides spirituels en ce monde, je lui ai confié cette vision.

– J’ai eu une vision. La vision d’une femme aux longs cheveux noirs qui était en pleine connexion, en pleine harmonie avec la nature…

– Oui, une chamane?

– Oui, exact, une chamane et sais-tu quoi? J’ai enfin compris que c’est de moi dont il s’agissait, que cette femme était l’expression de mon Moi Supérieur, c’est pourquoi j’ai pris la décision de me teindre en noir. C’est tellement libérateur, c’est fou!

– Wow, très révélateur…Tu fais bien d’écouter ces signes et ton ressenti.

Simple et magique, n’est-ce pas? L’idée de me teindre en noir ne m’est pas venue d’un coup de tête, ni d’une raison purement superficielle en raison de ce qui est à la mode ou non et ni de l’influence de mon entourage, mais de cette vision qui n’a pas cessé de rester imprégnée dans mon esprit, et ce, en interpellant mon âme de manière si forte & mystique que je n’arrive même pas à trouver les mots pour expliquer ce que je ressens par rapport à cette décision. C’est comme si cette action allait me faire sentir mieux dans ma peau, parce que là, je vais sentir que mon apparence va refléter davantage mon intérieur. Voyez-vous, je vais être en quelque sorte plus vraie, plus authentique, plus moi…Le contenant et le contenu vont être plus alignés, plus en cohérence.

Et il y a eu cette nuit où j’ai rêvé que je magasinais des vêtements et des accessoires pour danser le baladi et que je le dansais littéralement devant un homme en particulier. C’est drôle, parce qu’à mon réveil, la première chose que j’ai faite a été de me procurer en ligne des outfits spécialement conçus pour cette danse orientale. Sans questionner quoi que ce soit, c’était plus fort que moi, je me suis mise en action pour réaliser ce rêve que je chérissais dans le fin fond de mon coeur depuis des années et des années…Et j’ai décidé de partager le tout avec une femme qui fait partie de mon quotidien.

– Hey, j’ai pris une décision ce matin en me réveillant. Je vais faire du baladi!

– Wow, ah oui? D’où ça vient cette décision?

– J’ai rêvé à ça cette nuit. J’ai rêvé que j’en faisais et que je magasinais pour des outfits de danse orientale, c’est spécial n’est-ce pas?

– Oh, c’est ton subconscient qui est à l’oeuvre. Ton subconscient travaille…

– Et c’est drôle han, parce que ce rêve m’a remémoré une de mes vies antérieures. Je me suis toujours demandé pourquoi j’avais ces visions de temples dans le désert où je m’y retrouvais entourée de femmes en robe…Ce rêve m’a fait renouer avec une partie de qui je suis. Je ne sais pas si tu sais, mais avant il y avait des femmes, des prêtresses qui donnaient comme offrande leurs corps à la Source en dansant et en faisant l’amour à des hommes et j’en faisais partie…

– Oui, comme des Déesses…

– Oui, comme des Déesses…C’est d’ailleurs là qu’a pris origine le mot « prostituée » sauf que la différence c’est que sa valeur, son usage et sa signification se sont dégradées de siècle en siècle…Ce n’est plus ce que c’était au début des Temps.

– Ce n’était pas des prostituées comme aujourd’hui. Elles étaient vénérées, oui, je sais. Elles ne faisaient pas parti des bordels, oh que non. Elles faisaient parti de la royauté, de la divinité, de l’univers du sacré…

La danse du baladi m’a fait voyager en Égypte, en Arabie, en Inde, mais a surtout réveillé en moi la femme très féminine que je suis. J’ai reconnecté avec la beauté, la divinité, le féminin sacré, les cultures orientales & égyptiennes, le type de musique qui touche ma sensualité & ma sexualité ainsi qu’avec toutes ces parties de mon âme qui n’attendaient qu’à s’exprimer à travers ce médium.

C’est extraordinaire de prendre conscience qu’une décision, aussi minime soit-elle, qu’un être humain peut prendre peut avoir autant de significations, autant d’impact en lui-même et en sa vie. Il ne faut jamais sous-estimer ces détails qui touchent les cordes sensibles de notre coeur. Ils regorgent de trésors cachés, de réponses qui illuminent nos jours et représentent ces ponts qui nous permettent de nous réconcilier avec ces nombreuses parties de notre âme. Nous sommes mille et une choses, n’est-ce pas? L’être humain ne peut rester confiner dans une seule case, ni se définir par un seul mot, une seule étiquette.

Votre identité, qu’elle quelle soit, mérite d’être découverte, d’être déterrée, de vous être révélée. Votre identité, c’est intime, sacré. Votre identité est synonyme de pouvoir. Partez à la recherche de vos racines, de ce qui fait battre votre coeur, de ce qui fait écho dans votre royaume intérieur, de qui vous êtes. Ça change une vie. Il n’y a pas de plus grande richesse que d’aller à la rencontre de qui l’on est, de se souvenir et d’honorer toutes ces parties de soi, même celles que nous avons nous-mêmes de la difficulté à regarder, à accueillir, à accepter, à honorer…

Vous êtes souverain de votre propre vie. Votre histoire vous appartient et chaque jour, vous avez l’opportunité de commencer une nouvelle page de ce livre qu’est votre expérience sur Gaia. Comment désirez-vous vivre votre vie? Quels sont ces souhaits qui vous habitent, mais qui vous intimident? Quelles sont ces désirs fous que vous ayez toujours rêvé d’accomplir avant de mourir? Faites une liste. Et faites un pas, un à la fois, en direction vers ce qui vous attire, vers ce qui vous anime au plus profond de votre être. Rendre réalité vos rêves peut être un pas de plus vers vous-mêmes…

Tout est en vous

Avec Amour

Maya


Tous droits réservés©LeCoeurdeMaya

© Érika Williamson

2 Replies to “Renouer avec son Moi supérieur”

  1. Très beau texte Sarah!

    Merci pour ton beau texte!

    Belle âme que tu es !

    Je t’aime et te serre dans mes bras d’amour !

    France xx

    J'aime

Répondre à France Milette Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.