Comment va maya?

Bon. J’ai l’impression que ça fait une éternité que je n’ai pas posé mes mains sur le clavier à vous écrire de manière intime, tendre et affectueuse, je dirais même de manière humaine en vous partageant le fond de mon coeur, d’être humain à humain. C’est toujours spécial pour moi de me livrer à vous. C’est comme si vous aviez en quelque sorte accès à une parcelle de mon jardin secret bien protégé, bien gardé que je ne peux bien évidemment tout partager ici pour, entre autres, pleins d’enjeux – et aussi, parce que je travaille actuellement sur mon livre (là où je vais me livrer entièrement). Ça faisait un bout que j’étais habitée par ce besoin vital de me livrer à ce royaume qui est le mien tout comme le vôtre, car Le Coeur de Maya, c’est un projet plus grand que ma personne qui peut, je le souhaite sincèrement, illuminer peut-être votre chemin, comme le disent mes guides et ça, c’est précieux. Surtout dans la grande transition terrestre que nous vivons vers le Nouveau Monde qui prend forme, peu à peu, dans la terre de Pachamama pour finalement émerger de la terre avec ses toutes premières pousses que nous pouvons entrevoir. Car ne vous m’éprenez pas, ce n’est pas parce que nous ne voyons pas de manière grandiose et spectaculaire les germes de la révolution de l’Amour qu’elle ne se fait pas dans l’ici et maintenant, partout, où que vous soyez. Oh que ça se passe, je vous le dis moi! Beaucoup de transformations, d’alchimie à l’oeuvre – Dieu merci! – Je vais en parler dans mon prochain article « Le Retour de l’Atlantide ».

Passons à mes partages d’anecdotes plus intimes. « Comment ça va toi, Maya? » Oui, oui, je vous ai ressenti. Comment ça se passe de mon côté? – Euh, bin, je suis dans le feu de l’action. Voilà, tout est dit. En plein dans le mille de mes missions. « Attends, tes missions? » Oui, oui, c’est ça, vous avez bien lu. En débutant l’été, jamais je n’aurais pensé vivre ce qui m’attendait (mais j’y ai été bien préparée)…J’ai découvert, en fait, non, rectification – je me suis remémorée – que j’avais plusieurs missions à accomplir en venant me réincarner sur Gaia. Résultat? Bin, j’ai été littéralement prise par surprise! Littéralement. L’humaine en moi a été sous le choc, mais mon âme qui a pris entièrement le gouvernail en oeuvrant à travers mon corps, ça, c’est wow. Tout simplement magique! Je me suis sentie surhumaine (je ne pourrais pas dire mieux). C’est là que tu vois l’importance de faire confiance à ton corps et en qui tu es profondément (essentiel ici pour tout être humain). Alors, oui, ce fût rock and roll assez merci sans trop rentrer dans les détails. Ah qu’il s’en passe des choses sans que l’humanité en ait proprement conscience! C’est fou. Je suis moi-même sidérée (honnêtement, vous seriez surpris par tout le travail de Lumière qui se fait dans notre monde & dans d’autres dimensions). Ça se passe! Cela dit, je suis très alignée avec mes missions d’âme, en totale incarnation de mon essence. Je suis vraiment là où je suis censée être, et ce, à pleins de niveaux, en faisant mon devoir en tant que guerrière de Lumière réincarnée et je peux dire que je suis pas mal fière de ça (vivre l’alignement!). Bien sûr, prendre conscience de l’ampleur de mes missions, ce n’est pas toujours rose, même loin de là lorsqu’on constate le poids que nous pouvons porter en tant qu’âme, sur l’effet que nous portons sur l’humanité toute entière – et pas seulement…C’est difficile parfois à digérer émotionnellement, à supporter même, mais on accueille, on vit pleinement ce qu’on a à vivre, comme le souligne Shatiuka. Il y a toujours deux côtés de la médaille à tout, vous voyez, et en tant que guerrier, en allant à la guerre, bien on revient inévitablement avec des blessures à guérir, des plaies à panser…On ne peut pas penser que c’est toujours amour, amour, amour. Loin de là. Sauf qu’en oeuvrant à partir du coeur, gardons toujours à l’esprit que nous sommes accompagnés! Ça, ça fait toute la différence! Dans mon cas, j’ai mes guides 24/24h à mes côtés, je converse avec eux, je reçois leur guidance et même des soins énergétiques de leur part (oui, oui!). À travers tout ça, je reçois des signes provenant de nos ancêtres également qui m’accompagnent et me supportent sur ma voie dont je suis tellement, mais tellement reconnaissante (et qui le font pour tous ceux et celles qui marchent leur chemin). Outre l’accomplissement de mes missions, je suis donc en pleine guérison. Oui, entrons dans le vif du sujet. J’ose parler du fait que j’ai été convoquée, littéralement propulsée, invitée par mes guides d’entreprendre un programme de guérison lancé par Womben Wellness qui, soit disant en passant, est m-a-g-i-q-u-e (je le conseille à toutes les femmes pour guérir les lignées de nos ancêtres et pour les prochaines générations qui s’ensuivront sur Gaia). Mes guides insistent pour que je mentionne ici que ce que l’humanité a le plus besoin après tout ce qu’elle a pu vivre sous le règne du patriarcat toxique depuis plus de 6000 ans (on est toujours là dedans, mais je vous le dis, le changement de paradigmes, ça se passe), c’est de GUÉRIR. Vous avez besoin de guérir, oui, c’est un fait et c’est une responsabilité pour toute âme, pour tout être humain sur Terre. Il y a pleins de voies qui existent vers la guérison qui parlent tous les langages de l’arc-en-ciel, mais ces voies sont principalement toutes issues de l’énergie du féminin sacré (ce n’est pas pour rien que le monde a besoin de la sagesse ancestrale et qu’il y a pleins de femmes qui réclament leur pouvoir actuellement dans le monde). Et qui dit guérison, dit purification totale. LE grand ménage. Bien sûr, je ne vous apprends rien, l’humanité se dirige vers là, nous nous dirigeons tous de part et d’autre vers ce retour de l’Amour et de la Paix, de par la spiritualité qui gagne en popularité et qui deviendra, attention mesdames et messieurs: la nouvelle mode, la fondation de nos sociétés! HELL YEAH (il était plus que temps)!

Pour conclure, je vous annonce que je ne pourrai reprendre mes séances que j’offrais autrefois, car mes missions d’âme sont trop importantes pour que je mette mon temps et énergie ailleurs que là où l’univers me demande d’ÊTRE pleinement. Alors, oui, oui, c’est tout juste: mes missions d’âme prennent toute la place dans ma vie et à la fois, c’est la raison pour laquelle je suis ici sur Terre avec vous. Je ne suis pas venue pour flâner ailleurs, en vivant une vie dans la routine, dans la matrice, dans le moule de la société, une vie tranquillos, bien rangée, bref qui n’est pas alignée avec tout mon être, NON! Maintenant, la cerise sur le Sunday? Sachez que je vis toujours au jour le jour, où l’art de vivre dans le moment présent s’entremêle à la magie, au mysticisme, à la paix & à la sérénité en faisant parti intégrante de mon quotidien, et ce, malgré tout ce que je peux être amené à vivre avec le rôle que j’ai à jouer en tant que pilier de Lumière sur Gaia.

Oh et rappelez-vous. La Lumière a déjà gagné. Ayez foi. La foi est plus puissante que n’importe quel autre outil. La foi provient de la Source elle-même. Et la Source, elle, nul besoin de dire que c’est ce qu’il y a de plus puissant dans l’univers…

Il est plus que temps de retourner à la Source, écoutez votre voix intérieure. Incarnez votre humanité, votre divinité.

De mon coeur au vôtre,

Avec Amour & Lumière,

AHO (À toutes mes relations – Honneur à mes ancêtres et à tous ceux qui marchent à mes côtés sur Terre)

Maya & les Anges


Tous droits réservés ©Le Coeur de Maya.

Crédit photo: Érika Williamson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.